Nous, Saint-Ouen !

Votre liste participative et citoyenne pour les élections municipales 2020

On reste en contact ?

© 2019 par Le collectif Nous, Saint Ouen

Engagement Culture

#27 ANIMER LA VILLE

#28 CRÉATION DE LIEUX ÉPHÉMÈRES SUR NOS FRICHES

#29 L’ART POUR TOUS

Constat

Saint-Ouen est une ville qui accueille beaucoup d'artistes, qui bénéficie d'une vie associative dynamique, de fêtes historiques. Et pourtant beaucoup d'audoniens doivent, une fois dépassé l'Espace 1789, se résoudre à aller à Paris, Pantin, Saint Denis ou Montreuil pour sortir, découvrir, s'étonner.

Comment remettre la culture au centre pour s'évader dans la ville ?

Objectif

Valoriser la production artistique audonienne, permettre au plus grand nombre d'y accéder et en faire un vecteur d'animation et de lien.

Propositions et fonctionnement

​​​1. Animer les rues

Dans chaque quartier, avec les collectifs et associations locales nous organiserons des fêtes (Jazz aux Puces, fête de la Ville…), des brocantes de quartier. Sur les places végétalisées un cinéma en plein air, sur les quais de Seine des guinguettes, ce sont autant d’éléments qui permettront de faire de nos rues des lieux de vie et de liens. Cela permettra également de mettre l'art dans la rue, pour tous.

 

 Place de la Mairie, un marché nocturne hebdomadaire, viendra proposer des fruits et légumes et des pizzas ou autre plats à emporter sur le chemin en rentrant du travail.


2. Créer des lieux éphémères sur nos friches


Anciennes usines, entrepôts, terrains en attente d’un projet de construction seront le lieu d’expérimentation d’espaces socio-culturels, de bars, de restaurants, d’espaces de travail partagés… Cela permet de valoriser des lieux en devenir et d'éviter aussi qu'ils soient squattés.

 

Un projet d’urbanisme transitoire comporte les éléments suivants :

·       le projet s’intègre dans un contexte préexistant et révèle des besoins locaux, de la collectivité et de ses habitants, des citoyens, des travailleurs, des jeunes, des femmes…

·       il s’intègre dans une stratégie et permet des actions coordonnées entre acteurs

·       il permet d’alimenter le projet urbain par la préfiguration des usages et l’identification des besoins

·       le projet transitoire est transversal, il révèle des usages potentiels, le plus souvent mixtes

·       le projet transitoire n’est ni figé, ni prédéfini: diversité des pratiques, des acteurs et des méthodes ;

·        il s’intègre dans un temps « hors marché », quand l’aménageur ou le promoteur ne sont pas sur le chantier

Une convention d'occupation temporaire est signée entre les opérateurs de l'occupation transitoire et les  propriétaires du terrain.

Le process est le suivant :

La Ville de Saint Ouen a pour rôle de :

  • Analyser le territoire et les besoins des habitants

  • Définir le projet souhaité en fonction des besoins et des terrains disponibles

  • Mettre en place un appel à projet

  • Choisir le projet

Le conseil municipal délivre l’autorisation nécessaire au projet.

Enfin le conseil municipal peut décider en fonction du projet d’apporter :

Un soutien juridique et un soutien pour les demandes de partenariats


3. L'art pour tous


Démocratiser l’art c'est le rendre accessible et visible dans les écoles, les rues et les places de la ville.  C'est faire la promotion des nombreux artistes de la ville dans les centres de loisirs de la Ville, dans le cadre du plan Mercredi, dans le hall de la Mairie. Mais il est aussi possible de créer une journée portes ouvertes des ateliers d'artistes comme cela existe à Montreuil. 

Une manière de valoriser cette richesse serait la création d’un festival de street art qui viendrait chaque année embellir les murs de la Ville. Un prix, avec l'aide de sponsors, soumis au vote du public et d'un jury viendrait distinguer les plus belles œuvres.

 

Ressources

Divers fonds existent pour cofinancer les programmes de friche : Programme de la Région Ile de France, de Tiers Lieux par le CGET