Engagement Santé

# 12 Améliorer l'offre de soin

 

Constat

Rapporté au nombre d’habitants, Saint-Ouen fait face à déficit sévère de médecins.

 

Quelques chiffres :

 Selon l’annuaire Ameli, Saint-Ouen compte actuellement 25 médecins généraliste pour 51.000 habitants. Ceci représente environ 50 généralistes pour 100.000 habitants alors que la moyenne nationale est de 153 généralistes pour 100.000 habitants,

  • Il y a un seul pédiatre,

  • Il y a un seul gynécologue,

  • Il y a 18 infirmières,

  • Il n’y a que trois centres de santé municipaux.

 Bref, le nombre de médecin pour la population croissante de Saint-Ouen est insuffisant. Le temps d’attente pour obtenir un rendez-vous est trop long.

 Cela oblige les audoniens à aller consulter loin de chez eux.

Objectif

La mairie doit donc entreprendre les mesures nécessaires pour favoriser l’installation de médecins, généralistes et spécialistes, et d’infirmier.e.s sur la commune. Cela est d’autant plus nécessaire que la population de la ville augmente rapidement.

 

Ainsi, Nous, Saint Ouen s’engage à assurer l’ouverture d’au moins deux nouveaux centres de santés pluridisciplinaires d’ici la fin de la mandature, avec plusieurs nouveaux médecins généralistes, des infirmiers mais aussi pédiatres, sage-femme, gynécologue.

​​​Propositions et fonctionnement

Ces deux centres seraient répartis bien entendus sur la commune, avec un notamment dans le quartier des Docks et un en quartier politique de la ville - Vieux Saint-Ouen, Debain ou Arago .

La Ville a deux leviers d’actions pour favoriser l'implantation :

 

  • Aider à actionner les différents leviers de financement notamment ceux pour la création de maisons en quartier politique de la Ville : en effet, un plan national a été mis en place qui permet aux ARS de subventionner la création de maisons de santé ou de centre de santé pluridisciplinaire.

 

  • Faciliter la mise à disposition de locaux pour de tels centres : la ville, dans le cadre de la construction de nouveaux immeubles, doit négocier avec les promoteurs, des locaux dédiés pour deux centres. Cette négociation peut se faire dans le cadre de l’attribution des permis de construire et la vente des terrains aux promoteurs. Le mécanisme est de proposer un prix du terrain légèrement décoté en contre-partie de l’octroi à la mairie d’un local aménagé pour une maison de la santé, que la mairie met ensuite à la disposition de l’équipe médicale qui vient s’installer.

Nous, Saint-Ouen !

Votre liste participative et citoyenne pour les élections municipales 2020

On reste en contact ?

© 2019 par Le collectif Nous, Saint Ouen